jeudi 22 décembre 2016

Premier Contact



Depuis quelques années, j'essaie de me mettre un peu à la SF que ce soit par les livres ou par les films. Et lorsque j'ai vu le synopsis de Premier Contact, je me suis dit que j'allais sans doute avoir affaire à de la SF classique mais bien tournée. Mon dieu quelle désillusion...

12 ovnis apparaissent un jour sur Terre. Les gouvernements concernés cherchent à en percer les secrets et à connaître leurs intentions. Aux Etats-Unis, l'armée engage une linguiste et un scientifique pour comprendre enfin d''où viennent et ce que veulent ces visiteurs.



Bien... Hum... Donner mon avis sur ce film va s'avérer un peu compliqué. Commençons par évoquer l'histoire... Ah j'oubliais, il n'y en a pas une mais trois emmêlés ! D'une part, on a l'arrivée des ovnis et tout ce qui en découle : la peur de l'inconnu, la tension palpable chez tout le monde, l'arrivée du conflit... D'autre part, on a l'histoire de Louise Banks et de sa petite fille. Et enfin je pense qu'on peut y greffer une troisième histoire , celle de Louise et de Ian. Ce film s'emmêle les pinceaux et le réalisateur peine à choisir entre tout ces thèmes. La science-fiction finit par être laissé à l'abandon au profit du drame psychologique et c'est une catastrophe ! Il y avait tellement matière à faire un bon voire un excellent film de SF. Mais non, il faut absolument se concentrer sur une personnage non intéressant pour augmenter la tension dramatique... Pourtant la technique était maîtrisée. Les aliens ont un design qui fonctionne, les vaisseaux sont bien trouvés et les scènes à l'intérieur des ovnis parfaites ! Et cela est d'autant plus rageant que les moyens techniques étaient fabuleux pour en faire un film de SF.

Concernant les personnages, l'écriture est navrante... J'ai trouvé qu'ils n'avaient pas d'existence propre. Ils sont là pour répondre à leur mission et c'est tout. La tentative de donner un côté plus vivant et plus dramatique à Amy Adams est un échec car finalement, ça m'a plus énervé qu'autre chose. D'ailleurs, elle fait toujours la même tête et son jeu laisse à désirer... Le rôle de Jéremy Renner n'est pas plus concluant. Quand aux autres, ils sont insignifiants et n'ont pas de corps...Tout aurait pu être mieux écrit. Dans une optique de film de SF ! Oui j'insiste !


En résumé, c'est un film qui ne sait pas où il va... J'ai été très déçue d'autant plus que je connaissais déjà le travail de Villeneuve grâce à l'excellent Incendies. Et oui, maîtriser la SF n'est pas donné à tout le monde...

Vaiana, la légende du bout du monde



Tous les ans, Disney nous offre le dessin animé de Noël. La reine des neiges ayant fait un carton, il était difficile pour les studios de faire aussi bien. Mais je dois dire que si Vaiana n'arrive pas au niveau de la reine des neiges, c'est un dessin animé qui reste agréable à regarder mais qui pêche par plusieurs aspects.

Vaiana est une jeune fille qui vit sur une île et qui se prépare à devenir la chef de son clan. Mais elle est irrésistiblement attiré par l'océan. Nourrie aux vieilles légendes que lui racontait sa grand-mère, Vaiana décide de partir au delà-du récif pour sauver son peuple de l'obscurité...




La bande annonce de Vaiana ne m'avait pas donné envie plus que ça. Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre et j'y suis allée assez perplexe. Finalement, j'ai bien accroché, même si plusieurs petits points m'ont gêné. Tout d'abord, évoquons un peu l'histoire. Elle est basée sur une légende que raconte la grand-mère de Vaiana. Le demi-dieu Maui a volé le cœur de la déesse de la création Téfiti. Depuis l'obscurité se repand et les monstres pullulent. Vaiana décide alors (quasiment sur un coup de tête) de partir retrouver Maui et redonner son cœur à Téfiti. L'histoire est assez simple et marche plutôt bien. Le seul problème c'est que certaines scènes sont soit trop rapides, soit trop longues. De plus, certaines grosses ficelles sont amenés de façon un peu laborieuses. Cependant l'ensemble finit par marcher et on passe un bon moment.

Du côté des personnages, l'écriture laisse un peu à désirer. Vaiana est censée être le personnage principal mais elle reste assez effacée par rapport à Maui ou à sa grand-mère. C'est vraiment dommage car il y avait du potentiel mais j'ai vu en elle une pâle copie de Pocahantas... La grand-mère est, pour moi, une réincarnation de grand-mère feuillage. Ces deux points m'ont bloqués pendant le film. Sinon, j'ai été déçue car d'autres personnages auraient pu être beaucoup plus développés. Maui par exemple, on en sait peu, voir très peu sur lui. Le père et la mère de Vaiana sont eux aussi très effacés. Bref, l'écriture des personnages auraient pu être un peu plus soignée. Surtout concernant le crabe ennemi de Maui (petit clin d'oeil au croque mitaine de l'étrange noël de Mister Jack?).

Enfin, je ferais un point sur les chansons. Et oui qui dit Disney dit chansons ! Pour Vaiana, leur principal problème est leur démarrage. Dans l'ensemble, elles sont plutôt entrainantes et les mélodies sont bonnes. Mais les paroles manquent un peu de travail elles aussi.


En résumé, c'est un bon film familial que je reverrais avec plaisir mais qui aurait nécessité un peu plus d'écriture. 

mardi 20 décembre 2016

Fêter Noël?

Inspi Pics est un rendez-vous mis en place par la Fée Biscotte via le groupe Facebook Inspi Pics. Tous les mois, elle nous propose une photo et il s'agit pour les membres d'écrire un petit texte sur ce qu'elle nous inspire. Ce mois-ci voici la photo qui nous a été proposé !


Je n'ai jamais aimé Noël.... Cette période de joie, de fête, de retrouvailles a toujours été à mes yeux une obligation. Il faut fêter noël en famille, il faut aller manger chez telle ou telle personne. Tout n'est qu'obligation jusqu'au menu du réveillon. Saumon, foie gras sont de mise, les huîtres pour ceux qui aiment, la dinde, la bûche. Tout ceci n'est souvent qu'un sujet de discorde : "Moi je n'aime pas ça, moi je voudrais manger ça..."

Finalement, les fêtes de Noël sont souvent le meilleur moyen de se disputer avec les gens, même avant que les fêtes ne commencent. Cette photo me fait penser à toute cette période où l'on se doit d'être joyeux parce que l'ambiance le veut. 

J'avoue tout de même sans problème que l'ambiance a quand même du bon. Je me laisse parfois porter par la "magie de noël". J'aime beaucoup les décorations lumineuses, faire le sapin et ouvrir le calendrier de l'avent. J'aime aussi faire des cadeaux mais il y a quelque chose dans cette période qui m'empêche d'en profiter pleinement. C'est comme ça, je n'ai pas l'esprit de noël.... en tout cas pas tout le temps. 

Malgré tout, cette photo me rappelle de bons souvenirs. Je me revois avec mes parents décorer le sapin, faire les décorations sur les vitres. Mais je suis à un âge où tout cela n'a plus vraiment d'intérêt pour moi. Je trouve les téléfilms de noël bêtes et ennuyeux, les courses du réveillon m'angoissent et je déteste organiser des soirées pour le 31. Peut-être que ça reviendra un jour...

Articles des autre membres :

Envie de
Les vernis de Sonia
Ptit loup and co
Singbymakingup
La fée biscotte
Some ideas