lundi 31 août 2015

Alberto Soccoli, détective du paranormal



Imaginez… Une ville aux prises de différentes attaques paranormales. Un seul homme peut la sauver. Cet homme c’est Alberto Soccoli, détective d’origine italienne qui a choisi de poser ses valises à Grenoble ! Le seul problème ? Et bien… c’est un détective raté !

Dans la série, les gens sont fous sur internet, je vous présente mon frère. Oui j’avoue, cet article est de la pure pub, mais c’est aussi parce que je suis quand même assez fière (et un peu inquiète) du travail qu’il a mis en œuvre. Alberto Soccoli est né d’un travail scolaire en classe d’italien. Le but était d’apprendre le vocabulaire des films policiers et de la police en général. Jean-Baptiste et ses potes ont décidés de créer ce personnage de détective raté, et comme ils se sont bien amusés, ils ont reconduit leur affaire jusqu’à créer une chaineYoutube et un site internet dédié à ce personnage et à ses acolytes.

Prenant pour cadre la ville de Grenoble, Alberto Soccoli détective du paranormal, est une série qui veut aussi faire découvrir les lieux emblématiques de la ville comme le fort de la Bastille, la Tour Perret et bien d’autres ! Chaque épisode correspond à une enquête réalisé par le détective. Au départ un peu spartiate (et en italien sous titré), la série s’étoffe par l’ajout progressif de nouveaux personnages qui finissent par devenir récurrents. Le montage, le tournage et le scénario sont tous entièrement réalisés par Jean-Baptiste, Guillaume et Anthony. Du story-board au montage final, les trois lycéens mènent leur projet seuls en se dépatouillant pour obtenir les autorisations de tournage et  les acteurs nécessaires à leur projet.

Afin de compléter un peu la chaîne Youtube, des bandes annonces et un bêtisier de l’épisode pilote sont disponibles et depuis peu le site internet est en marche ! Vous pourrez y trouver des photos des tournages et les biographies des personnages.


Et qui sait… peut être que si vous habitez dans Grenoble, vous croiserez deux garçons, l’un en peignoir et l’autre en blouse blanche déambuler dans la ville à la recherche de nouvelles enquêtes à résoudre. 

Et à l'heure où je vous parle, le deuxième épisode est sur le point de sortir. Consulter la page Facebook pour vous tenir au courant ! 

dimanche 30 août 2015

Feed - Tome 1 : Feed




Dans la série, lisons les romans de zombies, j’ai pendant l’été lu le tome 1 de Feed de Mira Grant. Toujours en lien avec la conférence à laquelle j’ai assisté au mois de juin, ce livre m’a été chaudement recommandé par l’intervenant et j’ai donc décidé de m’y coller.

Nous sommes en 2034, un virus a pris possession de l’humanité transformant les humains en créatures n’ayant qu’une seule obsession, se nourrir. Une fois morts, ils se relèvent… Dans un monde où une génération n’a connu que cette situtation, c’est la blogosphère qui mène le bal des informations.  Et c’est Shaun et Georgia Mason qui sont choisis pour couvrir un grand événement mais qui cache quelque chose de bien plus grand.

J’ai lu ce roman en très peu de temps étant donné de la vitesse à laquelle j’ai accroché à l’histoire. Le style de l’auteur est fluide et on arrive à suivre chaque péripétie sans se perdre et devoir se remémorer les petits détails donnés précédemment. Les deux blogueurs doivent couvrir la campagne d’un sénateur mais tombe sur un plus gros complot qui les menace directement, s’ils fouillent un peu trop. L’histoire est très bien construite, à part quelques moments où certains événements sont longs, le reste du livre passe de découvertes en découvertes et honnêtement, il y en a peu auxquelles je me suis attendue.

Du côté des personnages, je les ai tous aimés ! D’habitude, il y en a un qui m’énerve vite et je finis par ne plus le supporter mais là chaque personne a son rôle à jouer dans l’histoire, a son propre caractère qui le rend indispensable pour la progression du livre. J’ai eu un petit coup de cœur pour le tandem frére/sœur Mason. Ils se complètent parfaitement bien, l’un est tête brulée, l’autre plutôt pro et terre à terre mais ils sont extrêmement proches et ça transparait tout le long du roman.  J’irais jusqu’à dire que cette relation est presque un personnage à part entière tellement elle est forte. Et ça se vérifie à la fin. Cette fin d’ailleurs…. Raaaah. Il me faut la suite !


En résumé, c’est un très bon roman, j’achèterai le reste de la trilogie pour savoir ce qui arrive à ces fameux personnages !